Description

Contexte

Les différentes composantes des systèmes forestiers, en particulier les plantes des différentes strates végétales et le sol, peuvent fixer des quantités importantes de carbone à travers différents processus. Cependant, après un feu de forêt, l’écosystème libère le carbone précédemment fixé de l’atmosphère.

Compte tenu de la profileration des feux de forêt dans la zone SUDOE, REMAS est né de la nécessité de quantifier le risque d’émission de carbone, en utilisant un modèle de télédétection qui relie le carbone contenu dans la biomasse aérienne, racinaire et le sol.

REMAS propose

Des solutions basées sur l’analyse scientifique pour identifier les zones critiques présentant un plus grand risque d’émissions en fonction de la quantité de carbone accumulée dans l’écosystème forestier, afin de concentrer les efforts de prévention, de gestion, d’extinction et de restauration.

REMAS transmettra

Ses connaissances à d’autres autorités compétentes en matière de prévention et de gestion des risques et aux propriétaires forestiers grâce à une formation technique.

REMAS capitalisera

Ses résultats sur les stratégies à moyen et long terme de l’UE et de chauqe pays du partenariat sur l’adaptation au changement climatique, les forêts et la gestion du carbone, intégrées dans les stratégies régionales pour améliorer la gouvernance dans la planification et gestion des ressources naturalles renouvelables.